A cheval ferré ou paré, toutes les questions

Répondre à toutes les questions sur les pieds des chevaux, et même celles que vous ne posez pas.
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HOMMAGE A PALADIN DE GANAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
letback74
Fer de platine
Fer de platine
avatar

Messages : 4201
Réputation : 6
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 55
Localisation : nomade

MessageSujet: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Mar 17 Juin - 18:49

Hier, alors qu'à la ferme en Haute Savoie, personne ne m'attendait, ne sachant plus non plus comment allait notre cher pimpin, alors que je garais ma voiture après mes 630km de lacets...une voisine est venue me prévenir que Pimpin n'avait pas l'air bien....J'ai juste eu le temps de crier à mon ex, étonné de me voir là, qu'il fallait courir au pré.

Ne me parlez jamais de hasard au sujet des liens si étranges qui nous lient nous humains à nos compagnons les chevaux.

Hommage au vieux guerrier Paladin de Ganay
Cabochard, téméraire à l'extrême, voilà un cheval qui portait bien son nom de Paladin !
Guerrier intrépide, il ne laissait aucune chance à tous ceux qui se sont dit excellents cavaliers, tu fautes, tu tombes.
Tu te bats avec moi, je suis le plus fort, tu perdras.
Tu ne connais pas ton parcours ? Moi si, je l'ai déjà visionné. Tant pis pour toi.
Paladin et les terrains de concours complets...la bête noire.
De petite taille, trapu, un paquet de muscles, le vrai selle français de sa génération.
Un peu de guerre lasse...laissé "oublié" dans une petite écurie avec un grand pré tout autours....je ne me souviens plus bien de son âge alors, 17 ans ?
Nous allons faire sa connaissance, le découvrons tout au fond d'un coin sombre, un vrai rasta plus brossé depuis un lustre certainement.
Celle que je considère comme ma fille n'hésites pas une seconde, cet hippie d'un abord d'ermite peu commode sera bien celui-là !!
Pourtant...il ne va rien lui épargner. Jamais. Tu fautes, tu tombes. Et tu apprends.
Et tu apprends encore.
Et puis maintenant à la maison, guerrier Paladin est devenu "Pimpin" et Pimpin, c'est le roi. Que des juments, les siennes...Je le laisse parler.

Retraite....? Vous plaisantez !! Il y a une petite jeune à former là. Et il y a du boulot, croyez moi !
J'aime bien quand elle a un peu peur de moi, ça fait ressortir mon côté macho.
Ce qui m'énerve par dessus tout, ce sont les espèces de petits chignons qu'elle me fait pendant des heures, les séances de brossage à plus en finir !! Moi, plus je suis sale, mieux je me porte !
Passé un temps, j'adorais leur faire le coup : Ils garaient le van presque devant mon box le soir avant un concours, histoire de gagner du temps pour le lendemain matin....au top ! J'avais tellement envie d'y aller que je marchais et tambourinais dans mon box toute la nuit. Bon...ils ont fini par comprendre et du coup, ben c'est moi qui était surpris d'être tout à coup emmené au van pour un chargement sur la place du village !
Pareil pour la nourriture....ah que j'aimais taper et taper du pied jusqu'à que ça arrive, ça les énervaient, ah, ah, ah, excellent !!

Je me suis pas ennuyé avec eux je dois dire : Randos magiques de plusieurs jours, prés avec mes femelles, concours, complets, cso, la petite a fait de sacrés progrès !!
Là où je me suis vraiment éclaté, c'est lors de ma carrière de cheval en TREC.
On s'est même payé le luxe de devenir vice-champion Rhône Alpes.
Dans un autre registre, moi qui détestait le dressage (c'est pas assez viril !!), première place avec la petite, c'était pour lui faire plaisir !

Et puis, j'ai du aussi devenir éducateur. Ah les poulains, ça c'est du boulot !!
Mais j'aimais bien ça. J'ai pu être sévère, mais bon....pas trop quand même.

Et puis, j'ai eu une "régulière", une belle femelle. Dee Dee.
Ah, Dee Dee, elle a compté !!
Et puis il y a une année, sa compagne Sylvie me l'a enlevé. Elles sont parties toutes deux, bien loin. J'ai pas aimé. J'ai su plus tard que Dee Dee n'avait pas aimé non plus, Sylvie pareil d'ailleurs.
J'ai revu Sylvie cet hiver, j'étais pas très en forme. Mais je l'ai reconnu tout de suite.
Et elle m'a donné des nouvelles de Dee Dee, c'était sympa.
Au printemps, j'allais mieux.
Et puis là, j'ai été un peu fatigué.
Mais fallait que j'attende...je ne sais pas trop quoi. Juste attendre.
Alors...je me suis quand même couché, et Sylvie était là. Je l'ai bien regardée et hennit un peu, histoire de lui montrer que j'appréciais qu'elle soit là. Et puis Olivier aussi était là. Et pour moi Cindy, de toute façon est toujours restée avec moi, même si elle était un peu loin.
Maintenant, je peux aller rejoindre Memphis, ça fait un bail que je ne l'ai pas revu !

Notre cher pimpin s'est endormi paisiblement à 33 ans, à la maison, entourés de ses humbles gardiens, veillé jusqu'au bout par son copain Boycott.
Bonne route guerrier, merci de m'avoir attendu.
Tu m'as fait un beau cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aupaysdeletback.com
marie24260
Jedi en devenir
avatar

Messages : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/05/2014
Age : 56
Localisation : dordogne

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Mar 17 Juin - 22:11

de tout coeur avec toi
marie
Revenir en haut Aller en bas
gitane
Rogne pied d'or
Rogne pied d'or


Messages : 1413
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 48

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Mer 18 Juin - 8:59

comme je te l'ai dit hier, je reste convaincu que les animaux ont quelque chose d'extraordinaire, que les humains n'ont plus.

Il a tellement compté pour toi ce cheval, je garde le souvenir de lui dans ses parcs, à côté de ses juments. Un prince, un roi, fier malgré les années qu'il avait sur les reins.

On pourrait dire qu'on sait qu'ils sont vieux et qu'ils vont nous quitter, mais la douleur est la même, les années partagées ne font qu'accentuer la douleur au moment de partir.

Il t'a fait un beau cadeau, partir de manière digne et dans tes bras
Revenir en haut Aller en bas
dart
Clou bronze
Clou bronze


Messages : 397
Réputation : 6
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 53
Localisation : Champagne-ardennes

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Mer 18 Juin - 11:23

Sad grosse pensée pour Pimpin , et beaucoup de courage pour toi Sylvie , je suis de tout cœur avec toi en ce triste moment de séparation .
Revenir en haut Aller en bas
mondoudou
Rogne pied d'argent
Rogne pied d'argent
avatar

Messages : 1336
Réputation : 7
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 50
Localisation : champagne

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Jeu 19 Juin - 10:37

vieux pépère....

je pense au miens quand je te lis... ce moment à venir m'angoisse...
Revenir en haut Aller en bas
marie24260
Jedi en devenir
avatar

Messages : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 31/05/2014
Age : 56
Localisation : dordogne

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Jeu 19 Juin - 10:55

oui, je me suis projetée dans ce moment-là aussi, même si c'est dans longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
odile
Rogne pied d'argent
Rogne pied d'argent
avatar

Messages : 1202
Réputation : 6
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 55
Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Dim 22 Juin - 18:40

Bonne route vieux Paladin,va vite retrouver ta copine dans les vertes prairies du paradis,fait un coucou à mon vieux synthé qui y coule des jours paisibles depuis de longues année. Pour avoir croisé une fois ta route, vieux brigand, tu me manqueras, sois en sur !!

Sylvie, gros bisou de réconfort pour cette perte,mais je crois qu'il aura eu une belle vie notre grand Pinpin !!
Revenir en haut Aller en bas
letback74
Fer de platine
Fer de platine
avatar

Messages : 4201
Réputation : 6
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 55
Localisation : nomade

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Dim 29 Juin - 13:02

Grand merci pour vos chaleureux messages, ici et par téléphone.
Mon déchirement a été de devoir partir de haute-savoie et le laisser lui, le séparer de Dee Dee.
Il a d'ailleurs commencer à décliner doucement dès cette séparation.
Je ne pouvais pas lui imposer 14h de route, vu son âge.
Il y a eu du mieux, lorsque la grande Easy est venue partager son pré, je l'avais constaté lors de mes allers-retours Tarn/Haute Savoie.
Mais...la grande Easy est partie aussi. Comme presque la totalité des pensionnaires, enfin...tous sauf deux : Loustic et  Boycott qui lui est resté tout près de Pimpin jusqu'au bout, juste derrière mon dos, alors accroupie à la tête de Pimpin.
Quand je suis arrivée au pré en courant, Boy hennissait de toutes ses forces, il donnait l'alarme. Bien plus loin et totalement hors de vue...Georgia lui répondait. Que ce sont-ils dits....?!

Maintenant, absolument plus rien ne me retient en Haute-Savoie, même pas Georgia, pourtant fille de Dee Dee, pourtant soignée jours et nuits durant des années. Non. D'ailleurs, j'ai presque réticence à aller la voir. J'ai coupé total avec elle et ce...depuis plusieurs mois déjà.

Pimpin et moi...nous sommes enfin libres. Lui, libéré de sa vieillesse et du cushing, moi de cette attache puissante qui me forçait à me rendre à chaque fois dans mon ancienne ferme.

Oui, je suis triste et bouleversée et j'ai les larmes qui me viennent, à l'évocation de ce dernier chapitre de vie si empli de tendresse et d'amour.
Le lien.
Pourtant, je suis si heureuse que ce valeureux guerrier ait pu s'éteindre si doucement, si paisiblement, sans blessures, ni souffrances, en toute dignité.

CSO, en 2001 à 20 ans :


Toujours en 2001, initiation au T.R.E.C pour une  petite cavalière-voisine en herbe...attention, on fait gaffe de ne pas la perdre en route....intraitable avec les cavaliers confirmés en terrains de concours, avec les enfants, il a toujours été incroyablement prévenant :


T.R.E.C. avec "monsieur" en 2003 à 22 ans :




Petite pause estivale, en version spectacle équestre, toujours en 2003 :


en 2004, à 23 ans, monsieur Paladin de Ganay devint vice-champion de T.R.E.C. Rhône Alpes à Ugines (73). Malheureusement, je n'ai pas fait de scan des photos argentiques...


Ayant suivi notre fille en Suisse, tonte concours : Janvier 2009 à 28 ans "petits CSO amicaux" de 80cm...sauf que lui sautait les obstacles en impulsion à 1m50...ma fille raisonnable, décide de mettre fin à sa carrière, histoire de tenter de lui faire comprendre que "maintenant" il était vieux.... geek 


Une année plus tard, il rentre à la ferme en Haute-Savoie, pour sa retraite : Notre fille fait le voyage, Pimpin dans le van. Neige abondante. Elle ne peut monter jusqu'à la ferme et décide de se garer plus bas. Vieux grigou....à peine détaché, il la renverse, et se dirige droit sur la route, direction écurie....Elle arrive à le rattraper, il va la tracter dans la neige jusqu'à retrouver son "chez lui". Elle en peut plus...lui, il pète la forme, le 31 janvier 2010 à l'aube de ses 29 ans :


En 2012 à 31 ans, souvenez-vous...abcès énorme, là il a encore son pansement..... Very Happy 


Toujours en 2012, petite sortie dominicale ou comment entretenir la muscule de nos vétérans (y compris la mienne...ah, ah, ah !!  pirat )


Et le 21 juillet 2013...juste avant mon départ, je l'ai amené en main à 2km de la ferme pour la dernière fois me concernant, à son pré d'été qu'il adorait, on s'est alors beaucoup parlé :


Après mes diverses opérations, notamment suite à une paralysie totale de la jambe gauche, Pimpin patiemment m'a réappris l'équilibre, il a su me porter en toute confiance, grâce à son galop adapté à  mon handicap, tout doucement, avec son coeur énorme et son écoute incroyable, il a réussi à ce que mon bassin alors en totale lordose figée, se meuve à nouveau, au fil de son rythme.

Sans lui, jamais je n'aurais pu remonter à cheval, jamais.

Guerrier Paladin, merci.

 Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aupaysdeletback.com
gitane
Rogne pied d'or
Rogne pied d'or


Messages : 1413
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 48

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Lun 30 Juin - 11:02

gitane a écrit:
comme je te l'ai dit hier, je reste convaincu que les animaux ont quelque chose d'extraordinaire, que les humains n'ont plus.

Il a tellement compté pour toi ce cheval, je garde le souvenir de lui dans ses parcs, à côté de ses juments. Un prince, un roi, fier malgré les années qu'il avait sur les reins.

On pourrait dire qu'on sait qu'ils sont vieux et qu'ils vont nous quitter, mais la douleur est la même, les années partagées ne font qu'accentuer la douleur au moment de partir.

Il t'a fait un beau cadeau, partir de manière digne et dans tes bras

c'est bien de cela que je parlais



Revenir en haut Aller en bas
letback74
Fer de platine
Fer de platine
avatar

Messages : 4201
Réputation : 6
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 55
Localisation : nomade

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Lun 30 Juin - 21:44

Wink  Tu t'en souviens gitane ? Mais quel affreux !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aupaysdeletback.com
gitane
Rogne pied d'or
Rogne pied d'or


Messages : 1413
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 48

MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   Lun 30 Juin - 22:21

letback74 a écrit:
Wink  Tu t'en souviens gitane ? Mais quel affreux !!
oh oui, je m'en souviens
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOMMAGE A PALADIN DE GANAY   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOMMAGE A PALADIN DE GANAY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A cheval ferré ou paré, toutes les questions  :: ...SOIN ET ENTRETIEN EN GENERAL ET DES PIEDS EN PARTICULIER :: Nos vieux compagnons-
Sauter vers: